juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Devenir Fan

« Les archives de "Life" sur Internet | Accueil | Jean-Louis M. vous offre ses frises historiques »

24 novembre 2008

Commentaires

Christophe Becker - Directeur de GeneaNet

Contrairement à ce qu'indique le communiqué de la FFG, il ne s'agissait aucunement de "rumeurs" mais de discussions avancées entre 2 entreprises privées, Triatel et GeneaNet, discussions engagées A LA DEMANDE de la société Triatel.
Le projet de cession de l'exploitation de Bigenet de Triatel à GeneaNet n'a pu se faire en raison d'une opposition, non pas de la FFG, mais d'une minorité d'associations membres de la FFG.
Prenant acte de cette décision, GeneaNet a développé son propre système, les Collections GeneaNet, et propose aux associations de diffuser leurs dépouillements sur GeneaNet. Pour toute information, n'hésitez pas à nous écrire à association@geneanet.org.

Sébastien AVY

bonjour
je constate qu'encore une fois les dinosaures des associations de généalogie n'ont rien compris à ce qui se tramait. Leur portail commercial BIGENET est un échec, et ils le voyent même pas. L'indexation de leurs données sur Généanet, c'est-à-dire le simple dépôt d'une liste-éclair, les données pures restant sur BIGENET, leur auraient donné une formidable vitrine publicitaire et permis sans aucun doute de multiplier leur bénéfice. Ils le refusent, refusant sans doute de sauter au grand jour le pas qu'elles ont sauté depuis des années en catimini : leur mutation d'association à but non lucratif en association à but lucratif.
A court terme, cela ne serait pas pour me déplaire. Mais le hic, c'est l'arrivée du puissant ANCESTRY, qui compte bien manger tout le monde, et certaines associations ont déjà succombé aux chants des sirènes.

Si je comprends très bien que des sociétés commerciales peuvent faire des bénéfices avec la généalogie (c'est normal après tout), je suis contre le mélange des genres. Une association de loi 1901 est une association de loi 1901 et doit s'en tenir : elle ne peut et ne doit pas faire de bénéfices, surtout sur le dos de ses adhérents et bénévoles.

Le portail fédéral BIGENET était une bonne idée, son erreur a été d'être payant. On le voit très bien en faisant la comparaison avec GENEABANK avec sa soixantaine d'associations participantes et surtout les 45 millions d'actes qui sont partagés. J'aurais rêvé que la FFG crée un véritable portail associatif avec des données librement et gratuitement consultables par tous.

Mais on en est plus là ...

Edouard Lascow

Bonjour

C'est quand même assez ubuesque de constater que certains cercles qui actuellement vendent des données au travers de Bigenet géré par Triatel (ils sont donc marchands en relation avec la société commerciale Triatel) montent sur leurs grands chevaux parce que Généanet serait trop commercial à leurs yeux pour remplacer Triatel (alors que Généanet, lui, joue sur les deux tableaux, activités gratuites d'une part et activités commerciales de l'autre).

Sinon je suis d'accord avec Sébastien, c'est Généabank qui aurait du être le projet de la fédération, c'est dans un esprit beaucoup plus associatif que Bigenet (qui n'est qu'un avatar commercial de feu le 36-17 Minitel des cercles des années 80...) La fédération aurait du sentir le vent tourner...

Cordialement

Ed.

Lorelei

Ce qui semble encore plus ubuesque, c'est qu'après avoir refusé la proposition de GeneaNet, la Fédé invite les cercles à se faire indexer par Ancestry.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.