juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Devenir Fan

« L'âme de Danone s'est éteinte à 103 ans | Accueil | Geneaservice: mariages à Marseille et sa région 1700-1809 »

20 mai 2009

Commentaires

Franx

Fan de BD, je connaissais Jean Teulé par son talent de dessinateur avec "Bloody Mary". J'ai acheté "Mangez-le si vous voulez" et je suis resté scotché par la force de son style attaché à décrire un drame des plus sordides avec la précision d'un inspecteur de police qui cultiverait l'humour noir (histoire de faire passer la pilule). 1870 ça peut paraître loin, on peut oublier. Mais rappelons-nous l'épuration de 1944 ou encore les insultes de la foule en furie dans les stades (voir l'excellent "A mort l'arbitre" de Mocky à ce sujet). Non, l'effet de masse n'est pas mort, ne nous croyons pas à l'abris de ce genre de folie. Qu'une situation extrême arrive et vous verrez la population "civilisée" revenir à l'âge des cavernes au rayon fruits et légumes de votre supermarché ! C'est parce que, pour le moment, nous avons tout ce qu'il faut que rien ne bascule... En tout cas, merci à J. Teulé d'avoir dépoussiéré ce triste fait-divers. Il nous rappelle à nos extrêmes limites...

Serge Busiau

Je suis entièrement d'accord avec vous sur le phénomène humain collectif, la foule dans laquelle l'individu se fond parfois est synonyme d'anonymat qui permet de cracher sa haine et son venin accumulés on ne sait pas trop pourquoi, sans pour autant être identifié. C'est ce que décrivait parfaitement le psychologue Carl Gustav Jung comme l'inconscient collectif.

Effectivement, j'ai connu Jean Teulé animateur de télévision, et je suis très (agréablement) surpris par ses qualités d'écrivain et d'historien. J'ai vu récemment sur les locales de FR3, qu'un téléfilm était en court de réalisation dans la Cité de Carcassonne, ayant pour scénario son livre « Je, François Villon », qui devrait être diffusé en septembre sur FR2.

André-Régis Habig

jean Teulé que je viens de rencontrer à une fête du livre , est un génial observateur, conteur écrivain, il dessine bien également : j'ai même récité avec lui, alors qu'il me dédicaçait son dernier livre,la ballade des pendus - à lui la 1ère strophe, à moi les suivantes.... -à deux voix, ce fut super!!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.